Les coulisses du projet Camaro ZL1 clone (Nitro 268)

Rome ne s’est pas faite en un jour ! ” : cette expression s’applique parfaitement au projet de Kiki D. Bois. Avant de pouvoir exposer sa Camaro sur le stand Nitro du salon Automédon, le Kik a travaillé dur pour faire aboutir un tel projet. A lui la parole ! (texte et photos Kiki D. Bois, complément à l’article Sept ans de réflexion, paru dans Nitro 268 de février-mars 2014).

camaro-zl1-kiki d bois-build-60-2C’est marrant de voir les réactions des gens qui flashent sur mon auto ! Une fois sur deux, on me demande si c’est un import, ou bien l’adresse de l’atelier responsable de la restauration. A y repenser, c’est assez flatteur, car ça prouve que j’ai atteint mon but qui était de me rapprocher des restaurations américaines. Le plus important et le plus fun, c’est d’avoir redonné vie à une Camaro en lui donnant un look un peu différent du kit chrome Summit avec jantes American Racing Torq Thrust et pneus Cooper Cobra. Le cœur de ce hobby est là, avec cette passion que vous mettez en travaillant tous les week-ends. D’un côté, vous vous demandez souvent dans quelle galère vous vous êtes fourré. D’un autre côté, vous persévérez car vous pensez à l’instant magique où vous mettrez la clé de contact et pourrez enfin entendre le son du big block ! Place aux images « backstage » !

WELCOME TO CALIFORNIA !

camaro-zl1-kiki d bois-build-1camaro-zl1-kiki d bois-build-2C’est dans un numéro d’Auto Trader acheté chez 7-Eleven que je remarque l’annonce d’une Camaro 1969 affichée 12.000 dollars. Le soir même, je me rends chez le vendeur et je conclus la vente en ayant gratté 500 dollars.

camaro-zl1-kiki d bois-build-3Depuis les débuts, je compte construire une réplique de Camaro COPO. Avec son 350 ci accouplé à sa boîte auto TH350, ma base n’est pas idéale. Mais ma grosse faute est de prendre une voiture climatisée, ce qui va engendrer pas mal de travail de tôlerie, de petites modifs, ou la recherche de pièces spécifiques aux modèles non climatisés comme le caisson de chauffage totalement différent.

camaro-zl1-kiki d bois-build-4-2Dernière photo de la Camaro chez le vendeur, poignée de main avant de faire mes premiers tours de roues sur les routes californiennes. Direction Whittier, chez John Canales, un ami.

camaro-zl1-kiki d bois-build-5Sur la route ce soir-là, arrêt improvisé devant chez Boyds sur Lambert Boulevard, à Whittier. Aujourd’hui, avec le recul et la disparition de Boyd Coddington, cela revêt à mes yeux une autre importance.

camaro-zl1-kiki d bois-build-6N’ayant plus de place dans son garage, John contacte son ami Richard Uribe pour qu’il stocke l’auto jusqu’à mon retour plusieurs mois plus tard. Le lendemain soir, la Camaro tient compagnie à la VW resto-cal de Richard, membre des German Folks, un célèbre club VW du bassin de Los Angeles.

camaro-zl1-kiki d bois-build-7En juin, je reviens en Californie pour réaliser un reportage sur le L.A. Roadster Show. J’en profite pour faire mes emplettes chez Classic Industries et faire livrer la Camaro chez DEI, à Gardena.

WELCOME TO FRANCE

camaro-zl1-kiki d bois-build-8A l’automne 2006, la Camaro débarque en France. Elle a voyagé en compagnie des Mustang de Christian Mazure destinées à son établissement Pacific Garage.

camaro-zl1-kiki d bois-build-9 Voilà à quoi ressemble votre auto qui voyage en container ! Cela paraît rudimentaire, mais c’est très bien étudié!

LES GRANDS TRAVAUX

camaro-zl1-kiki d bois-build-10L’arrivée de la Camaro se passe sans encombre. Quelques clichés histoire d’immortaliser la base avant transformation. C’est Romain, un ami, qui est chargé de finir les pneus arrière en compagnie de ses deux rejetons, Hugo et Léo. S’en souviendront-ils un jour au point de se fabriquer une street machine en repensant à ce moment qui les aura marqués ? Time will tell ! Notez la plaque d’immat au marqueur noir !

camaro-zl1-kiki d bois-build-11Passé le nuage de fumée du burn out, il est temps de s’attaquer aux choses sérieuses. Le bloc avant est la première étape du démontage. Afin de gagner de la place, on le dépose en une seule fois.

camaro-zl1-kiki d bois-build-12camaro-zl1-kiki d bois-build-13camaro-zl1-kiki d bois-build-14Pas de temps à perdre pendant le démontage, qui reste la phase la plus facile. Avec l’aide de mes amis Gérard et Yann, la mécanique et le berceau ne restent pas longtemps sur l’auto. Ils ne retrouveront leur place que six ans plus tard.

camaro-zl1-kiki d bois-build-15Une fois les principaux organes déposés, je commence le grattage de la peinture blanche, m’étant aperçu qu’elle s’écaille facilement. Notez la peinture verte ‘’Frost Green’’ au milieu de l’aile et les écailles de peinture blanche au sol.

camaro-zl1-kiki d bois-build-16Avec la fabrication de la rôtissoire, voir la coque si haut perchée est inhabituel. Les 170 euros de tube d’acier vont être amortis très vite par la qualité du travail permis par cet outil.

camaro-zl1-kiki d bois-build-17Une fois fini le grattage de la peinture, un ponçage à la ponceuse vibrante est effectué suivi d’une couche d’impression phosphatante bleue. Désirant un travail parfait, je me suis dit que le sablage restait la meilleure solution pour enlever ces petits points noirs d’oxydation. Le seul souci du sablage est le nettoyage du sable qui s’engouffre dans les moindres recoins de l’auto.

camaro-zl1-kiki d bois-build-18camaro-zl1-kiki d bois-build-19camaro-zl1-kiki d bois-build-20Le premier morceau à être remplacé est la jupe arrière en piteux état avec une épaisseur de mastic frisant le centimètre à certains endroits. Avec la rôtissoire, cette étape se déroule très bien.

camaro-zl1-kiki d bois-build-21camaro-zl1-kiki d bois-build-22camaro-zl1-kiki d bois-build-23Très corrodé, le caisson de chauffage est dessoudé. En attendant la pièce neuve, je me focalise sur la cloison pare-feu. Le long travail consiste à faire sauter un à un les points de soudure. La vue de la coque sans le pare-feu reste un des moments fort de ce projet.

camaro-zl1-kiki d bois-build-24Le nouveau caisson de ventilation est apprêté afin d’assurer une protection optimum avant soudure.

camaro-zl1-kiki d bois-build-25A réception du caisson neuf en deux parties, sa pose n’est qu’une formalité avec une pointeuse par points professionnelle.

camaro-zl1-kiki d bois-build-26camaro-zl1-kiki d bois-build-27camaro-zl1-kiki d bois-build-28camaro-zl1-kiki d bois-build-29Les travaux se poursuivent avec le remplacement des parties abîmées des planchers. Bien que disposant de la pièce complète, je ne récupère que ce dont j’ai besoin pour la réparation. La première opération consiste à découper la partie malade et à la rapporter sur la pièce neuve. Après traçage et découpage, elle est soudée au mig (les quatre photos ci-dessous)

camaro-zl1-kiki d bois-build-30camaro-zl1-kiki d bois-build-31

Les derniers points de soudure effectués, il faut les meuler intérieur et extérieur avant de passer à la phase de préparation. C’est le moment de poser les mastics des deux côtés, même si à l’intérieur, la moquette et les isolants cacheront tout (ci-contre et première photo ci-dessous).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

camaro-zl1-kiki d bois-build-32camaro-zl1-kiki d bois-build-33

 

 

 

Quand vous êtes engagé dans un gros projet comme celui-ci, la pose d’un apprêt et d’une couche de protection est un aboutissement ! Le lendemain, j’applique une couche de gris polyuréthane satiné pour dupliquer un apprêt avant de pulvériser le Fathom Green afin de reproduire le brouillard de peinture d’usine.

camaro-zl1-kiki d bois-build-34camaro-zl1-kiki d bois-build-35Un des moments les plus important est la repose de la carrosserie sur ses roues. A cet instant, je me dit qu’une grosse page est tournée.

LA CARROSSERIE PEINTURE

camaro-zl1-kiki d bois-build-36camaro-zl1-kiki d bois-build-37Lorsque Fred, de chez Amplitude Bike, ramène à notre local la Buick GS 400 de Gégé, je lui demande de me faire un devis. 5 minutes plus tard, il repart avec ma Camaro sur son plateau. Le masquage du demi-chassis a été fait en utilisant des sacs poubelles épais pour l’entourer au maximum. Aucun morceau de tiro ne sera collé sur le chassis en dehors des zones situées sous la caisse.

camaro-zl1-kiki d bois-build-38camaro-zl1-kiki d bois-build-39Fred a été responsable chez Amplitude Bike des projets Mustang pour TF1 Auto Moto. Le changement des ailes de ma Camaro n’est pour lui qu’une formalité. La mise en apprêt finalise la partie purement tôlerie du projet.

camaro-zl1-kiki d bois-build-40camaro-zl1-kiki d bois-build-41Après des mois d’efforts, le jour de la peinture est le grand moment de tout projet qui se respecte. La vision de la Camaro dans la cabine de peinture me donne des frissons ! Deux heures plus tard, le Fathom Green n’est pas encore sec quand je prends ce cliché. A ce moment-là je commence à rêver, mais le plus dur reste à faire !

camaro-zl1-kiki d bois-build-42Après une bonne période de séchage, je me charge du ponçage du vernis pour la phase de poli-lustrage. J’utilise tout d’abord du 1200 puis du 1500, avant de finir avec du Trisak 3000 légèrement humidifié.

camaro-zl1-kiki d bois-build-43A gauche la porte a été poncée au 1500. A droite, l’aile arrière a déjà été poncée au Trisak 3000 à l’eau. Notez le «brillant» qui est déjà revenu sur l’aile.

camaro-zl1-kiki d bois-build-44Le polissage est effectué avec une polisseuse réglée sur une vitesse lente en utilisant les tampons et les liquides à polir 3M. Trois sortes de produits sont nécessaires avec leurs tampons respectifs pour remonter le brillant.

camaro-zl1-kiki d bois-build-45camaro-zl1-kiki d bois-build-46Avant, après ! Voilà le rendu après le polissage complet de la carrosserie. La peinture a perdu son grain de pistolage, assurant un brillant incomparable.

camaro-zl1-kiki d bois-build-47La première grosse phase de remontage concerne le moteur, qui sera installé avec la boîte de vitesses Muncie M22 en place. Pour ce faire, il faut bien protéger les zones à risques sur le trajet de la boîte.

camaro-zl1-kiki d bois-build-48camaro-zl1-kiki d bois-build-49En haut, le ZL1 tout alu au banc chez JPL à Laval (Québec) ! Même si la puissance de 510 ch n’est pas calculée aux roues, il reste tout de même assez de chevaux pour se faire peur avec un 3,73 Posi et des pneus Goodyear Wide Tread d’époque ! Ci-dessus, le même une fois déballé de sa caisse en provenance du Canada.

camaro-zl1-kiki d bois-build-50camaro-zl1-kiki d bois-build-51L’ensemble moteur/boîte est arrimé à une chèvre hydraulique en utilisant les ancrages Chevy d’origine. C’est à ce moment que je me rends compte du faible poids du ZL1.

camaro-zl1-kiki d bois-build-52Encore quelques centimètres pour ajuster les points d’ancrages des supports moteur, et la partie canadienne du projet (le moteur) est enfin raccordée à l’auto.

camaro-zl1-kiki d bois-build-53Mon projet commence à prendre forme et volume avec ce gros bloc dans les entrailles du chassis. A ce stade, il devient une grosse maquette à l’échelle 1.

camaro-zl1-kiki d bois-build-54Le remontage final dure plus d’un an chez Amplitude Bike. Une fois les ailes montées et réglées définitivement, la Camaro prend de plus en plus de place.

camaro-zl1-kiki d bois-build-55Le passage au contrôle technique est une quasi formalité. Les sorties ne sont plus loin, et après la très utile période de débugage, ne reste plus qu’à… en profiter, tout simplement !

camaro-zl1-kiki d bois-build-56camaro-zl1-kiki d bois-build-57camaro-zl1-kiki d bois-build-58camaro-zl1-kiki d bois-build-59La Camaro est sur son trente-et-un avec ses pneus cirés pour se faire immortaliser dans Nitro. Je voulais avoir le regard d’un autre photographe que moi-même sur mon auto. C’est donc Daniel Denis qui s’est collé à la tâche avec brio. Ce fut une longue séance mais le résultat est là : découvrez-le dans Nitro 268 !

Ci-dessous : écoutez-la craquer sur le stand Nitro à Automédon 2013 (merci Célia Huart).
Image de prévisualisation YouTube

REMERCIEMENTS
Je remercie particulièrement pour leur aide Yann, Fred (Amplitude Bike), Karlito, Chouchou, Michel « Keskejeveudir », l’Atelier Kustom Shop, GG, Romain 48ida, Fabruce, Roger Showtime, Jean-Pierre à JPL, Peintépox, Goodies and Family, Tchoonetta.

Tous les deux mois, retrouvez dans Nitro le meilleur de l’américaine, du rod et du custom

17 réponses à Les coulisses du projet Camaro ZL1 clone (Nitro 268)

  1. RicoSS69 dit :

    Kiki, superbe resto et reportage !! Serez-vous à Automédon 2014 ? Il me semble que je roule avec une Camaro qui vous a appartenu…
    Rico

  2. kiki dit :

    Merci. C’est vrai que le son est vraiment différent des Flowmaster, mais on s’y fait, croyez-moi !

  3. Yo dit :

    Elle est magique cette voiture, une merveille à regarder et à écouter…

  4. kiki dit :

    Merci à tous pour vos commentaires !

  5. bouqut dit :

    Bjr Kiki ! Superbe caisse top !

  6. karlito dit :

    Merci, super boulot !!

  7. Robert J. Cuillerier dit :

    WOW !… Toute une recréation au plus haut standard !… Quoi dire que CHAPEAU, mon ami !

  8. Fabruce dit :

    Bravo Kik. C’est beau de voir tous tes efforts récompensés. C’est quoi ta prochaine, maintenant ???
    Fabruce

  9. mike pretty dit :

    Kiki, mes félicitations ! Quel périple, mais au bout la satisfaction digne des plus grandes restaurations faites par un particulier. Chapeau, monsieur.

  10. Le Kik dit :

    Oui, je me souviens bien du repas à la Pomona Mining Company. Tu venais d’acheter ta Chevelle !

  11. leterrier christophe (mouloud) dit :

    Super taff ! Félicitation au Kiki. M_1

  12. Ivan dit :

    Super sujet. Bravo pour le travail effectué.

  13. ennaceri mimi dit :

    Quel courage ! Vraiment une belle voiture. Félicitation à son partenaire.

  14. Cyrille dit :

    Magnifique travail, elle est superbe !

  15. Romain dit :

    Salut ! Que de bons souvenirs, ce « petit » burnout. 🙂 Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette auto roule, et roule vite !! Quand Kiki vous laisse le volant, que vous ouvrez le cowl induction (càd que la pédale de droite est au plancher) et que vous passez les vitesses (pur plaisir, la boîte méca, sur un muscle car), c’est le pied !!!
    L’auto a été achetée il y a 7 ans. Elle sortira sur les meetings cette année.
    .

  16. Piero dit :

    Superbe, cette histoire ! Belle restau ! La base avait pourtant l’air très saine, du moins sur les photos ! C’était en quelle année cet achat ? On a eu l’occaz de se croiser pour le L.A. Roadsters Show de 2011.

  17. js plaut dit :

    Magnifique boulot et magnifique voiture. 🙂