Nitro 258 : le cabrio Belvedere 1957 d’Eric Guillot

plymouth-belvedere-convertible-1957-guillot-1Cette Plymouth, Eric Guillot en a rêvé depuis qu’il l’a aperçue en 1980 dans une grange de sa région de Salins-les-Bains (Jura). La voiture y dort depuis onze ans, moteur démonté. Ce n’est qu’en 2005 qu’Eric parvient à en faire l’acquisition. La voiture est complète, mais à restaurer entièrement. Cette aventure, menée avec l’aide de sa famille et de ses amis, va lui prendre cinq ans. Aujourd’hui, la Belvedere est finie, et suscite l’admiration partout où elle passe.

Retrouvez l’article de 8 pages (texte Daniel « Zoot » Dimov, photos Alain Sauquet) dans Nitro 258 de juin-juillet 2012, mis en kiosque le 25 mai.

plymouth-belvedere-convertible-1957-guillot-2
A son arrivée chez les Guillot, la Plymouth est complète, mais absolument tout est à reprendre ou à changer. Le modèle, fabriqué à seulement 9866 exemplaires, en vaut largement la chandelle (photo Eric Guillot)
plymouth-belvedere-convertible-1957-guillot-3
Eric se lance bille en tête dans un projet qui mettra toute la famille et les amis à contribution. Ici, le sablage de la coque, qui demeure sur son chassis pour des raisons de rigidité. (photo Eric Guillot)
plymouth-belvedere-convertible-1957-guillot-4
Après cinq ans de travaux intensifs et méticuleux, toute la famille Guillot peut profiter d’une voiture magnifique, fiabilisée, et très rare en France. (photo copyright Alain Sauquet)