La Corvette Super Sport 1957 dans Nitro 258

En 1956, Zora Arkus-Duntov convainc Chevrolet de l’importance de contrer les sportives européennes qui ont le monopole des victoires dans les courses d’endurance. Il prépare une Corvette racing destinée à participer en 1957 aux 12 Heures de Sebring ainsi qu’aux 24 Heures du Mans.
Retrouvez l’article complet de Daniel « Zoot » Dimov dans Nitro 258 mis en kiosque le 25 mai.

chevrolet-corvette-ss-1957-duntov-fitch-1La Corvette SS est basée sur un chassis en tubes inspiré de celui des Mercedes 300 SL. Le pont arrière est de type De Dion suspendu, avec des freins à disques accolés au différentiel. Deux voitures sont construites. L’une, en fibre de verre, sert aux tests en soufflerie et aux essais sur piste. La vraie voiture de course possède une carrosserie en magnésium. Sous le capot, un V8 de 283 ci équipé d’une injection Rochester, de culasses alu, d’un arbre à cames spécial. Ses 311 ch emmènent la voiture à plus de 290 kmh. Cette vidéo détaille la construction de la voiture par Zora Arkus-Duntov et son team.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=upquH0f-LQA[/youtube]

chevrolet-corvette-ss-1957-duntov-fitch-2.jpgLes 24 Heures de Sebring 1957 sont, en mars 1957, le baptême du feu de la Corvette SS. Cette première vidéo de Sebring nous montre en couleurs les essais et préparatifs. Stirling Moss et Juan-Manuel Fangio ont été pressentis pour en prendre le volant, et on les voit tester le mulet en fibre de verre. Mais la mise au point prend du retard, notamment à cause des problèmes de freinage, et ce sont finalement John Fitch et Piero Taruffi qui vont piloter la voiture.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=pTLUaKbSNjg[/youtube]

chevrolet-corvette-ss-1957-duntov-fitch-3Cette vidéo relate la course elle-même. Déception : au bout du 23e tour, le silent-bloc d’une des barres de torsion arrière (d’origine Plymouth) se brise, provoquant l’abandon de la voiture, qui rentre au stand. Mais les Jaguar, Porsche, Lotus, Ferrari et les deux Corvette de production valent le visionnage jusqu’au bout de l’extrait. Quand au sort de la Corvette SS, il est scellé, puisque les constructeurs américains décident d’un commun accord d’abandonner la compétition en 1957 et que le programme Super Sport passe aux oubliettes.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Li5_Af2q1vo[/youtube]

La vidéo ci-dessous réunit en un seul morceau de 28 minutes les trois vidéos précédentes.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=PB3n1RJTCo8 [/youtube]