Alaix Ducotey, kustom artiste

Alaix Pinstriper automedon
Automédon 2011 : Alaix à l'oeuvre en direct sur le stand Nitro.

Rares sont les vocations qui se déploient aussi tardivement avec un tel lyrisme : Alaix n’a jamais étudié le dessin, et a touché son premier Mack à l’âge de quarante cinq ans. Cinq ans plus tard, le Franc-Comtois est un des meilleurs peintres kustom de l’Hexagone. (texte et photos Claude Lefebvre)

Présenter Alaix Ducotey comme un pinstriper inconditionnel du Mack et de la One Shot serait très réducteur. Révélés tardivement dans une vie bien remplie, ses talents vont bien au delà, puisqu’il touche également la feuille d’or et l’aérographe. La variété de ses techniques est égale à la diversité des supports qu’il aborde : il pose ses traits aussi bien sur des motos, des voitures, des frigos, des surfs que sur des casques ou des panneaux décoratifs, avec toujours ce style très riche qui le caractérise.

peinture de alaix kustom artist
Le coupé Chevrolet 32 de Carlos de la Fuente, des Teddy Cruisers, a été entièrement pinstripé par Alaix.

« Je suis arrivé dans la peinture kustom tout à fait par hasard, à l’âge de quarante-cinq ans, raconte Alaix. J’étais motard depuis 1995, je roulais en japonaise, et puis j’ai eu une Buell, ce qui m’a fait découvrir le milieu Harley, puis les voitures. Il y a cinq ans, je suis allé à Paris visiter le Kustom Show, et je suis tombé sur les travaux d’un artiste américain qui m’ont vraiment donné envie. En rentrant, j’ai commandé chez STDS un Mack série 10 et cinq pots de One Shot, et j’ai commencé à pratiquer. Je n’avais jamais fait de dessin auparavant. J’ai tiré des traits pendant six mois dans mon garage avant de sortir un travail… A Montbéliard, je fais partie d’un petit groupe d’amis : rassemblés autour d’Angel Injelmo, un as de la mécanique, nous construisons nos motos nous mêmes, et je m’occupe de la déco. Angel a vu mes progrès, m’a encouragé à persévérer, et m’a confié un réservoir à faire. Tout est parti de là. »

peinture reservoir alaix
A Montbéliard, Alaix fait partie d'un groupe d'amis qui, rassemblés autour d'Angelo Injelmo, construisent leurs propres motos. Ce réservoir est celui de son chop 1340.

 

 

Alaix développe très vite un style foisonnant, tout à fait personnel, qui va vite déborder des possibilités du Mack série 10 : il s’initie au maniement du Kafka, un pinceau spécialement étudié pour faire des volutes, apprend à poser la feuille d’or (ou d’argent ou de cuivre, selon l’effet recherché), et à manier l’aérographe, même s’il l’utilise rarement. Cinq ans après ses débuts, il maîtrise toutes ces techniques et les mélange, même si, comme il le dit, « il faut beaucoup de persévérance, on progresse sans cesse… »

peinture pick up alaix
Jean-Marc Lefebvre, le propriétaire de ce Ford F1, a donné carte blanche à Alaix pour la déco du hayon de son pick up. (photo Alaix Ducotey)

Lisez l’article complet dans Nitro 254 d’octobre-novembre 2011, et contactez Alaix à l’adresse ducotey70@wanadoo.fr ou via le site pinheadlounge.com.