1941-2011 : la Jeep fête ses 70 ans

Suite à un appel d’offres du Ministère américain de la défense pour la création d’un véhicule léger passe-partout et bon à tout faire, la Jeep est construite en série à partir de 1941 par Ford et Willys sur le modèle du prototype réalisé par un troisième constructeur : Bantam.

jeep-1941-production-ford-anniversaryHawaï, le matin du 7 décembre 1941. A 7h49 locales, une escadrille japonaise de 183 avions attaque par surprise la base américaine de Peal Harbor, détruisant la flotte de guerre américaine du Pacifique et catapultant les Etats-Unis dans la Seconde guerre mondiale. Pour aider les Alliés et sentant le vent souffler dans sa direction, le pays a commencé à orienter son industrie automobile vers la production de guerre. Ainsi naît la Jeep, une voiture tout terrain légère et bonne à tout faire. Des trois prototypes proposés après un appel d’offres du gouvernement, c’est celui de la marque Willys qui est adopté, et produit à partir de 1941 en grande série par Willys et par Ford (notre photo). Près de 650.000 Jeep sont construites durant le conflit. Après la guerre, Willys reprend à son compte la fabrication d’une version civile de la Jeep. La marque devient rapidement une icône de la culture américaine, et vient de fêter ses 70 ans juste après être passée avec Chrysler dans le giron de Fiat. (texte Claude Lefebvre, photo FoMoCo, article paru dans Nitro 255 en rubrique Zoom)

Ci-dessous, un film de 1943 relatant en 9 minutes l’apparition de la Jeep dans le contexte de la production automobile américaine d’avant-guerre : les tests par l’armée des exemplaires de pré-série, la mise en production, les applications sur le terrain, le transport par avion, la mise en caisse pour l’expédition des voitures partiellement démontées, etc.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Gs-QRC6F03o[/youtube]