Les américaines d’Henry Greder

Henry Greder écrit comme il pilote : à fond ! Dans son autobiographe « Une seule vie, la mienne », Henri Greder revient sur une existence bien remplie, et raconte tout par le menu : courses, voitures, femmes, argent, victoires et défaites, amis et ennemis. Coup d’oeil à quelques unes de ses voitures américaines. (texte Claude Lefebvre, archives Conrath / Manoir de l’Automobile, extraites de l’article « Pied au plancher » paru dans Nitro 248 d’octobre-novembre 2010)

Ecrite comme un roman fleuve, l’autobiographie d’Henry Greder se lit d’une seule traite, sans reprendre son souffle. Son enfance à Nancy et ses premières armes sur 203, Dyna ou ID19 nous mènent rapidement au cœur du sujet. La carrière professionnelle de celui qui va devenir un des grands pilotes français des années 60 et début 70 commence avec son intégration au sein du Team Ford France. Greder y courra sur Galaxie, Falcon, GT40 et bien sûr Mustang. Après son éviction du team, il se tourne vers General Motors, monte Greder Racing et achète une Camaro, puis une Corvette et des Opel. Une suite de problèmes et d’événements amènent la chute de son écurie puis son départ pour les Etats-Unis, où il reconstruit sa vie et habite jusqu’en 2010. Il revient ensuite en France pour raisons de santé, et décède le 14 août 2012.
Ces mémoires sont le portrait d’un personnage hors du commun et celui du milieu français des courses auto en une époque révolue. Un livre pétri d’anecdotes sportives ou… beaucoup plus personnelles… « Une seule vie, la mienne » est en vente par correspondance aux Editions du Palmier. Couverture souple, 150×210 mm, 422 pages, pas d’illustrations, 30 euros + frais d’envoi via le site www.editions-palmier.fr ou tél : 04.66.23.37.50.

greder-01-coupes du salon-1964-photo conrathLes Coupes du Salon ont lieu en octobre à Montlhéry, au moment du Salon de l’Auto. En 1964, Greder y participe au volant d’une des nouvelles Falcon équipées d’un 289 et préparées en Angleterre par Alan Mann. (photo Conrath)

greder-02-criterium des cevennes-1964-photo conrathAu Critérium des Cévennes, en novembre 1964, Greder pilote cette Mustang. Son copilote habituel Martial Delalande s’est vu confier une Cortina Lotus, et Henry fait équipe avec le journaliste Johnny Rives. Sa victoire dans les Cévennes lui vaut d’être premier au Championnat de France des rallyes devant René Trautmann sur Lancia. (photo Conrath)

greder-03-mustang-monte-carlo-1966-photo-fomocoAprès avoir couru le Rallye de Monte Carlo en 1964 sur Falcon, Greder se voit offrir le volant d’une Mustang pour l’édition 1965, et à nouveau pour 1966 : « Reiber m’a dit un jour que si Ford avait vendu 1000 Mustang en France la première année d’importation, c’était grâce à moi… » (photo FoMoCo)

greder-04-tour de france-reims-1964-photo conrath1964, départ de l’épreuve de Reims du 13e Tour de France. Henri pilote la même voiture fournie par Ford Belgique qu’au Critérium des Cévennes (voir plus haut). Mais la plaque d’immatriculation a été déplacée pour pouvoir découper la jupe avant et mieux refroidir le moteur. Greder semble prêt à bouffer du lion ! (photo Conrath)

greder-05-criterium des cevennes-1965-photo conrathFoule nocturne lors d’une étape du Critérium des Cévennes 1965. (photo Conrath)

greder-06-course de chamrousse-1968-photo conrathAprès avoir été évincé de chez Ford, Greder se tourne vers General Motors et achète une Camaro. Le voici en 1968 à la course de côte de Chamrousse. Le voiture est aux couleurs de l’Ecurie Greder. (photo Conrath).

greder-07-routes du nord-1969-photo conrathAvec sa Camaro en 1969 dans une épreuve nocturne du rallye des Routes du Nord. (photo Conrath)

greder-08-tour auto-1969-albi-photo conrathLors du Tour Auto 1969, Greder se classe 1er à l’épreuve d’Albi au volant de cette Corvette. (photo Conrath)

greder-09-tour auto-1969-reims-photo conrathPremier sur la ligne de départ au circuit de Reims, lors de ce même Tour Auto 1969. (photo Conrath)

greder-10-tour auto-1969-assistance-photo conrathAssistance de nuit lors du Tour 1969. Greder finira par résoudre ses problèmes d’allumage. (photo Conrath)

Tous les deux mois, retrouvez dans Nitro le meilleur de l’actualité de l’américaine, du rod et du custom.

Laisser un commentaire