Mustang Shelby GT500CR : comme en 67, mais mieux

mustang-shelby-GT500CR-classic recreations-frontAvec la bénédiction du grand Carroll, Classic Recreations lance une série de GT500 « continuation » équipées de mécaniques et trains roulants optimisés. (texte Claude Lefebvre, photos constructeur, article paru dans Nitro 246)

mustang-shelby-GT500CR-classic recreations-wheelLes Mustang classiques sont une source d’inspiration inépuisable pour les préparateurs, et Classic Recreations fait partie de ceux-ci. La société de Jason Engel, basée en Oklahoma, a passé un deal avec Carroll Shelby pour produire des Mustang GT500CR à partir de caisses de fastbacks d’époque reconditionnées et de composants mécaniques modernes. Qualifiées de « continuation », ce qui permet, on l’imagine, de les immatriculer comme des voitures de 1967 en les dispensant de contrôle anti-pollution, ces Mustang sont propulsées par des big blocks 427 ci neufs alimentés par une injection Mass-Flo, Les 545 ch de la version Performance sont transmis à une boîte manuelle Tremec 6 vitesses avec overdrive, puis à un pont 9 pouces Fab 9 autobloquant d’un rapport de 3,70. La direction est confiée à une crémaillère assistée TCP, tandis que les trains avant et arrière disposent de combinés ressort-amortisseur. Côté freinage, on trouve des disques ventilés Shelby-Baer de 13 pouces à l’avant et 11 à l’arrière, à peine cachés par les roues Shelby 427 dont les 17 pouces de diamètre cerclés de Goodyear en 245/45 et 275/40 sont une concession bienvenue à la tendance pro-touring. Le bouclier avant agressif, les écopes, les échappements latéraux et la mise en couleurs reflètent bien la puissance disponible sous le pied droit.
A l’attention de ceux pour qui « trop n’est jamais assez », Classic Recreations propose une version Venom, qui délivre 780 ch et bénéficie d’un train arrière à quatre tirants et de renforts de chassis. Bien sûr, il faudra rajouter quelques billets aux 149.000 dollars de la version Performance, mais quand on aime, on ne compte pas…

Image de prévisualisation YouTube
mustang-shelby-GT500CR-classic recreations-engine

Les moteurs 7 litres fournis neufs en caisse par Ford délivrent 545 ou 700 ch selon le niveau choisi. Un système de nitrous donnant 150 ch supplémentaires est installé mais non branché. La ligne d’échappement comprend des collecteurs JBA céramique, de tubes de 2,5 pouces et des silencieux Spintek.

mustang-shelby-GT500CR-classic recreations-profile

Les coques d’époque sont mises à nu et totalement reconditionnées avant de recevoir des éléments de carrosserie Shelby en polyester, avec une précision d’ajustage et de finition inconnue en 1967 ! 5 couleurs sont disponibles.

mustang-shelby-GT500CR-classic recreations-dashboard

Derrière le volant alu, une colonne inclinable polie Flaming River, des cadrans Classic Instruments griffés Carroll Shelby dont un compteur de vitesse gradué jusqu’à 160 mph (260 kmh), et les commandes de la clim Old Air.

mustang-shelby-GT500CR-classic recreations-interior

Les sièges baquets cuir Scat, les harnais 5 points Simpson et l’arceau tubulaire confirment la vocation de la bête. Le levier court Shelby commande une boîte manuelle Tremec 6 rapports.

mustang-shelby-GT500CR-classic recreations-rear

A l’arrière, feux séquentiels de T-Bird et gros bouchon d’essence sur l’aile gauche pour un rappel des Shelby 67 racing.

Les commentaires sont fermés.