Le concept car « C » invente la Lincoln subcompacte

Lincoln C Concept actionLes Américains se dirigent à toute vitesse vers des voitures plus petites, et soit plus économes en essence, soit orientées carburants alternatifs. Le concept Lincoln C a choisi la première formule. Présenté en janvier 2009 au Salon de Detroit, il affiche un gabarit, une consommation et un moteur jamais vus sur aucune voiture de cette marque. (Texte Claude Lefebvre, photos FoMoCo)

Lincoln C Concept frontMalgré son gabarit équivalent à celui d’une Mégane, la C est sans erreur possible une Lincoln. Sa calandre l’identifie immédiatement, certes, mais le reste de son esthétique est conforme à la sophistication propre à la marque. La courbe souple du toit, le pare-brise remontant très haut et les flancs sculpturaux jouant avec la lumière allègent l’allure trapue d’une auto aux passages de roues musculeux. L’absence de montant central, la finesse des rétros et des poignées de portes à ouverture antagoniste confirment le parti pris.

Lincoln C Concept interiorL’intérieur futuriste est un concentré de luxe dans un petit espace. Pas si petit pourtant, car la Lincoln C possède la même largeur intérieure que la MKZ, bien plus grosse. Les sièges aux courbes ergonomiques semblent flotter dans une cabine garnie de cuir blanc, de touches de chrome et de placages de bois recyclé teint en gris, les appuie-tête se rétractent automatiquement s’il n’y a pas d’occupant afin d’améliorer la visibilité, le ciel de toit en daim blanc est percé d’une verrière.

Lincoln C Concept etched flowersLe cuir des sièges est décoré d’un thème floral gravé au laser, qui fait un peu parachuté dans une voiture affectant une image raffinée.

 

 

Lincoln C Concept dashboardLa planche de bord est gainée de cuir blanc et ceinturée d’un jonc chromé. Le placage de bois teint en gris met en scène les trois éléments du tableau de bord : à gauche les compteurs et instrument concernant le fonctionnement de la voiture, au centre la navigation et à droite le multimédia. Le rétro est intégré dans le toit, et une webcam se dirige sur le pilote ou le passager, selon celui qui est en communication internet.

Lincoln C Concept wheelLe volant sans moyeu garni de cuir blanc tourne autour d’une jante fixe en métal chromé qui supporte les deux palettes de commande de la boîte de vitesses. Des boutons situés de part et d’autre du volant servent à contrôler le système de navigation.
Lincoln C Concept paddles

 

 

 

 

 

Commandée par palettes, la boîte automatique Powershift à double embrayage procure l’efficacité d’une boîte manuelle et la facilité d’utilisation d’une boîte auto. Ses 6 rapports favorisent une économie de carburant supplémentaire. Elle fonctionne comme deux boîtes indépendantes travaillant en parallèle, l’une gérant les rapports pairs et l’autre les rapports impairs.

Lincoln C Concept rearBasé sur la plateforme de la Ford Focus, le concept car Lincoln C est tracté par un moteur 1,6 litres Ecoboost de 180 ch et 244 Nm sensé consommer 5,5 litres aux 100 km. Le moteur bénéficie de l’injection directe (un injecteur central) et d’un turbo-compresseur, et délivre la puissance et le couple d’un moteur de 2 litres tout en réduisant ses émissions de 15%. Le mérite de la diminution de consommation et de l‘augmentation du couple revient également au système de double arbre à cames à phases variables et indépendantes.

Les commentaires sont fermés.