Ford 32 à pédales : chef d’oeuvres de hot rodders

Pour célébrer les 75 ans du Deuce, Ford a confié dix voitures à pédales Warehouse 36 flambant neuves à dix personnalités actuelles du hot-rodding, pour dix réalisations très différentes. (texte Claude Lefebvre, photos FoMoCo, article paru dans Nitro 228 de juin-juillet 2007 en rubrique USA Live)

La Ford 1932 fut la première voiture à moteur V8 produite en grande série et accessible à l’automobiliste moyen. Les adeptes du sport automobile s’en emparèrent, et très vite, grâce à de nombreux fabricants de pièces perfo, elle fut un des outils premiers du développement du hot-rodding. Aujourd’hui, la Ford 32, ou Deuce, en jargon, symbolise à elle seule ce mouvement, bien que celui-ci se soit de plus en plus diversifié au fil des ans. Rien d’étonnant à ce que les trois quarts de siècle de la vénérable Ford et de son V8 à soupapes latérales fassent l’objet tout au long de 2007 d’une importante commémoration. Le Grand National Roadster Show, qui s’est tenu en janvier à Pomona, lui a été en grande partie consacré (voir Nitro 227).
pedal car-pedales-deuce-ford 32-warehouse 36C’est à cette occasion qu’ont été dévoilées au public dix voitures à pédales modifiées par dix personnalités du hot-rodding. Basées sur le modèle standard commercialisé par Warehouse 36, ces voitures ont été confiées par Ford à de grands noms tels que Brizio, Coddington, Trepanier ou Foose, avec carte blanche pour les modifications. Elles sont toutes très différentes, chacun ayant fait preuve de la créativité qu’on lui connaît.
Après avoir été exposées dans divers shows au cours de ce printemps, les voitures, autographées par Edsel B. Ford (l’arrière petit-fils d’Henry Ford), seront vendues aux enchères par RM Auctions lors de la très huppée réunion classique de Pebble Beach les 17 et 18 août 2007 à Monterey (Californie). Tous les fonds recueillis seront reversés à une institution caritative de lutte contre le diabète infantile et à d’autres associations. « Nous espérons que la vente de ces pièces uniques va rapporter énormément d’argent à ces œuvres de bienfaisance, explique John Nens, responsable des licences de la marque Ford. Chacun de ces créateurs a mis toute sa fierté personnelle dans la réalisation de chacune de ces voitures. Ils sont allés bien au delà de ce que l’on attendait d’eux. C’est leur passion. Leur souci du détail est simplement incroyable, et reflète la qualité de travail qui les a rendus célèbres au fil des ans. »

pedal car-pedales-deuce-ford 32-bones-1

pedal car-pedales-deuce-ford 32-bones-3

ROLLING BONES
Ken Schmidt, Keith Cornell, Dave Moyer et Chris Chabre, les quatre Rolling Bones, construisent des rods dits traditionnels dans une grange à peine chauffée du nord de l’état de New York. Leurs voitures possèdent le look et l’esprit des hot rods de la fin des années 40 et du début des fifties. L’essieu avant et plusieurs éléments de leur 32 au look Bonneville ont été façonnés à partir d’authentiques pièces de Ford 32 échelle 1.

pedal car-pedales-deuce-ford 32-boyd-1

pedal car-pedales-deuce-ford 32-boyd-2
BOYD CODDINGTON

Boyd est reconnu comme l’un des plus prestigieux constructeurs de hot rods. C’est la première fois que Boyd et son team s’attaquent à un rod à pédales, bien entendu traité hi-tech avec autant de soin qu’une voiture à l’échelle 1. La carrosserie du Pedalstyr est refabriquée à la main en tôle d’aluminium, les roues ont été faites spécialement et la sellerie est 100 % cuir. Boyd : « C’est la première voiture à pédales que nous fabriquons. Depuis le design jusqu’à la finition, toutes les personnes impliqués dans ce projet n’ont eu qu’une seule idée en tête : construire la voiture à pédales la plus cool de la planète. J’aurais aimé avoir une voiture comme celle-là pour rouler dans la rue quand j’étais môme. »

pedal car-pedales-deuce-ford 32-brizio-1

 

pedal car-pedales-deuce-ford 32-brizio-2

ROY BRIZIO
Dans le monde du hot-rodding, le nom de Brizio (père et fils) est synonyme de qualité depuis un demi-siècle. Roy Brizio a construit plusieurs gagnants du titre de Plus beau roadster d’Amérique ainsi que le roadster T des 50 ans du magazine Hot Rod. Mais le meilleur titre de gloire de l’atelier est le fait qu’aucun autre ne parcourt autant de distance avec ses voitures qu’il construit. La peinture à flammes et la sellerie de la voiture à pédales, réalisées respectivement par Art Himsl et Sid Chavers, transfigurent le 32 de Roy, dont la carrosserie reste très proche du modèle commercialisé par Warehouse 36. Des bas de caisse rajoutés imitent les rails du chassis d’origine, les phares et feux rouges sont fonctionnels.

pedal car-pedales-deuce-ford 32-foose-1

pedal car-pedales-deuce-ford 32-foose-2

CHIP FOOSE
Chip Foose a remporté à peu près tous les plus grands prix décernés à des rods (certains même plusieurs fois), et il a été intronisé dans tous les panthéons du design automobile. La star de l’émission Overhaulin’ a choisi de garnir l’intérieur de sa voiture à pédales avec une sellerie en vrai cuir. Les flancs ont été lissés, l’arrière refabriqué de façon à reproduire celui du 32 échelle 1, et les trois petits scoops de carbu sont du meilleur goût.

pedal car-pedales-deuce-ford 32-greening-1

 

pedal car-pedales-deuce-ford 32-greening-2

JESSE GREENING
Jesse a commencé à construire des rods à l’âge de huit ans au côté de son père Jeff Greening. Le styling qui marque chacune de leurs pièces révèle un grand sens de la netteté des lignes et de l’intégration visuelle des détails. Le père et le fils ont reçu de nombreuses récompenses de la part de Goodguys, de la General Motors, de la NSRA et de nombreux magazines pour les voitures qu’ils ont réalisées. Le roadster de Jesse et Jeff est clean et profilé, avec des Moon-discs, un pare-brise Duvall et des pédales en alu usiné faites spécialement, une entrée d’air, un push-bar et une coque entièrement refaite en tôle d’alu.

pedal car-pedales-deuce-ford 32-moal-1

pedal car-pedales-deuce-ford 32-moal-3STEVE MOAL
Steve a hérité des talents de son père et de ceux de son grand-père. Il est connu pour son utilisation de techniques empruntées à la carrosserie classique et à l’aéronautique. La coque de son 32 à pédales est en tôle d’alu riveté et poli, le tableau de bord est en alu bouchonné, et la sellerie en cuir. Les quatre grandes roues donnent au roadster un indéniable côté cartoon.

pedal car-pedales-deuce-ford 32-so cal-1

pedal car-pedales-deuce-ford 32-so cal-2

SO-CAL SPEED SHOP
Pete Chapouris a été élu parmi les 100 personnalités les plus influentes du monde américain de la performance automobile, et a été admis dans le hall of fame du magazine Hot Rod. Son amour des voitures remonte à 1955, sa première année de cruising. Il ne pouvait pas échapper au thème emblématique rouge et blanc à scallops inauguré par So-Cal. Son 32 possède des Moon-discs, des bossages latéraux de capot en métal poli et une sellerie à plis. Le coffre a été supprimé, un nerf-bar a pris sa place.

pedal car-pedales-deuce-ford 32-taylor

THOM TAYLOR
Thom est le seul des dix personnalités choisies pour ce projet qui ne soit pas réalisateur, mais designer. Il est dans cette branche depuis 1977 et travaille avec de nombreux constructeurs, fabricants de pièces d’accessoirie et de première monte. Il a dessiné quatre des gagnants du concours du plus beau roadster américain, et a reçu le trophée Stroker Mc Gurk du magazine Rod & Custom en 1998. Thom a publié quatre livres et écrit régulièrement dans le Rodder’s Journal. Pour sa voiture à pédales, il a conçu et fait réaliser des roues spéciales en aluminium. Les rails de chassis sont dus à Terry Hegman, le pinstriping à Steve Stanford.

pedal car-pedales-deuce-ford 32-trepanier-1

pedal car-pedales-deuce-ford 32-trepanier-2

ROY TREPANIER
Troy Trepanier construit des voitures depuis 1986. Son atelier, Rad Rides by Troy, est bien connu dans l’industrie automobile pour la qualité incroyable de ses réalisations. Troy : « J’ai toujours eu envie de construire une voiture à pédales, et ça a été l’occasion idéale. Le team entier s’est investi dans ce projet, qui est inspiré du 32 de Roger Ritzo, une des 75 Deuce les plus marquants de tous les temps. » Le Deuce de Trepanier possède un flathead perfo peint en trompe l’œil sur ses flancs. L’échappement, lui, est en relief, et les cornes de chassis sont bien réelles. La partie arrière est remodelée, et le roadster a reçu un pare-brise fumé dans son encadrement d’origine.

pedal car-pedales-deuce-ford 32-alloway

BOBBY ALLOWAY
Bobby Alloway est connu pour ses street rods très léchés et puissamment motorisés. Appliquant ses thèmes préférés sur sa voiture à pédales, il a équipé son Deuce d’un chassis apparent, d’un pare-brise Duvall, de pneus réalistes, et d’un Moon-tank. La peinture flammée accentue l’impression de vitesse. (Photo Randy Lorentzen/Planet R, courtoisie Street Rodder)