Pratique : bouchon de vidange pour pont Ford

bouchon-vidange-pont-ford-11Vous roulez en FoMoCo des bonnes années, et vous avez décidé de vidanger votre pont ! C’est une vraie galère, à moins d’installer un bouchon de vidange. Voici comment faire. (texte Claude Lefebvre, photos Christian Bedeï, article paru dans Nitro 209 d’avril-mai 2004 en rubrique Pratique)

On l’ignore souvent, et on s’en aperçoit au moment de faire la vidange : sur certains ponts Ford, ceux à nez démontable, il y a bien un orifice pour faire l’appoint d’huile fraîche, mais rien pour évacuer l’huile usée. Comment faire ? On peut aspirer à la seringue l’huile usée à travers le bouchon de remplissage, mais il reste au fond du carter de pont des boues et de l’huile sale. C’est une solution acceptable, mais minimaliste. On peut aussi de dévisser le nez de pont, l’avancer légèrement et faire couler l’huile sale en vrac. Mais en général, on casse le joint papier… La méthode politiquement correcte, c’est de déposer les roues, les tambours, les arbres de roues, désaccoupler de l’arbre de transmission, déboulonner et déposer le nez de pont, faire couler l’huile, ramasser les dépôts boueux dans le carter de pont à la petite cuiller, racler le plan de joint de nez de pont, remettre un joint-papier neuf, et tout remonter. Vous comprenez maintenant pourquoi les ponts Ford à nez démontable ne sont pratiquement jamais vidangés.
La solution qu’a adoptée Eric Monsénégo (Monsieur Mustang, 11 ter rue Rochebrune, 93100 Montreuil. Tél : 01.48.57.86.43), c’est de systématiquement installer un bouchon à chaque fois qu’il doit vidanger un pont qui n’en a pas. Rapide, facile, pas cher, efficace, et vous pouvez le faire vous-même. Marche à suivre !

bouchon-vidange-pont-ford-1
Nous allons installer sur un pont Ford 9 pouces ce bouchon de vidange de bloc-moteur de Mustang, qui se visse avec une clé Allen de 1/4 de pouce.
bouchon-vidange-pont-ford-2
La tôle fait 4 mm d’épaisseur. C’est suffisant pour tenir le bouchon en place. Pour commencer, percez au centre du méplat avec un foret de 6 mm.
bouchon-vidange-pont-ford-3
Dès que c’est percé, la vidange se fait toute seule : enlevez la perceuse très vite avant d’avoir de l’huile partout. Recueillez l’huile dans un réceptacle approprié. Pour faciliter l’écoulement rapide, retirez le bouchon de remplissage afin de faire une mise à l’air libre. Une fois le pont vidé, repercez à 12 mm.
bouchon-vidange-pont-ford-4
Pour ce bouchon, il faut utiliser un taraud de 1/4 de pouce NPT conique, que l’on se procure chez les marchands d’outillage spécialisé. Le filetage français « Gaz » est pratiquement identique : en taraudant à ce pas, ça marche aussi bien.
bouchon-vidange-pont-ford-5
Le bouchon est conique et n’a pas de tête : pas besoin de joint torique. Mais il faut l’envelopper avec de l’étoupe et de la pâte d’étanchéité appropriée. Tenez le bouchon au bout d’une clé Allen pour le garnir plus facilement
bouchon-vidange-pont-ford-6
Vissez le bouchon à la main, sans forcer, puis serrez à la clé à cliquet avec la douille Allen mâle adaptée.
bouchon-vidange-pont-ford-8
Le bouchon est en place, l’étoupe qui dépassait a brûlé, tout est prêt pour le remplissage.
bouchon-vidange-pont-ford-9
Ce pont est équipé d’un différentiel à glissement limité, autrement dit autobloquant. Pour les petits disques d’embrayage qui baignent dans l’huile, il faut une huile standard avec un additif spécial, ou bien comme ici une huile déjà additivée. Pour un pont ordinaire, prenez de l’huile de pont ordinaire.
bouchon-vidange-pont-ford-10
Faites le plein d’huile jusqu’au niveau de l’orifice de remplissage. Tous les ponts Ford (ou même tous les ponts 9 pouces) n’ont pas une contenance équivalente. Celui-ci appartient à une Mustang 69 et contient 2,75 litres d’huile. N’oubliez pas de remettre le bouchon de remplissage. Vous êtes parés.

Tous les deux mois, retrouvez dans Nitro le meilleur de l’actualité de l’américaine, du rod et du custom.

Laisser un commentaire