Betty Skelton, recordwoman sur Corvette

betty skelton corvette daytona 1956En 1956, l’aviatrice Betty Skelton participe avec John Fitch et Zora Arkus-Duntov à la Daytona Speed Week, aux commandes d’une des trois Corvette d’usine. (texte Claude Lefebvre, photos General Motors)

Rien ne prédestine Betty Skelton à devenir détentrice de records au volant d’une Corvette. Son truc à elle, c’est plutôt les avions. Née en 1926, elle obtient sa licence de pilote à l’âge de seize ans. Entre 1948 et 1950, elle gagne trois championnats internationaux d’acrobatie aérienne aux commandes du Little Stinker, son propre aéroplane. Une de ses spécialités : couper un ruban tendu entre deux pylônes à 30 mètres du sol en volant sur le dos en rase-mottes. En 1949 et 1951, elle bat le record féminin d’altitude pour les avions légers.
C’est en 1956 qu’elle rencontre Zora Arkus-Duntov. Elle vient d’être embauchée par l’agence de publicité Campbell-Ewald, qui s’occupe des campagnes de Chevrolet. On la dépêche à Daytona pour voir les trois Corvette d’usine tenter de battre le record du mile lancé. Surprise : Zora lui propose d’emblée de piloter une des voitures. Le coureur John Fitch en conduit une seconde. Duntov lui-même, aux commandes de la plus préparée (255 cv), atteint la moyenne de 237,01 kmh sur les deux passagers (aller et retour). Fitch signe un 234,18 kmh de moyenne. Betty est chronométrée à 221,68 kmh de moyenne, avec un passage à 233,31 kmh, ce qui en fait la détentrice du record féminin de vitesse.
Lorsque l’année suivante, elle s’achète une Corvette neuve, Bill Mitchell et Harley Earl lui proposent quelques améliorations à titre gracieux. Betty récupère une Corvette peinte en doré métallisé, avec une sellerie à plis en cuir doré et un emblème spécial. Betty assurera personnellement le rôle de pace-car avec cette Corvette tout au long de la saison 1957 de Nascar. Betty Skelton devient le porte-parole féminin de Chevrolet durant les quinze années qui suivent. En 2001, elle est admise à la galerie d’honneur du National Corvette Museum. Elle disparaît en août 2011 à l’âge de 85 ans.
Cet article est paru dans Nitro 209 d’avril-mai 2004 en rubrique Zoom.

betty skelton-zora-arkus duntov-john fitch-corvette-daytona-1956Dans les années 50, la Nascar organise ses Speed Weeks sur la plage de Daytona (Floride). En 1956, Zora Arkus-Duntov, John Fitch et Betty Skelton, au volant de trois Corvette dont une très préparée, battent les records de vitesse du mile lancé. Les Ford Thunderbird sont battues, la meilleure d’entre elles ne signant qu’un 216,26 kmh.

Les commentaires sont fermés.